Après des mois d’exil, le Parlement valaisan de retour à Sion

Provisoirement décentralisées à Martigny ou à Brigue pour cause de pandémie, les sessions du Grand Conseil vont réintégrer la salle historique du Parlement à Sion dès novembre.
21 oct. 2021, 14:45
/ Màj. le 21 oct. 2021 à 17:51
Après seize mois d'exil, le Grand Conseil valaisan s'apprête à regagner la salle historique du Parlement à Sion.

Cela fait seize mois que le Grand Conseil siège extra-muros, à Brigue ou Martigny, en raison de la pandémie de coronavirus. Un exil qui va prendre fin cet automne. Lors de sa séance du 11 octobre 2021, le bureau du Parlement a en effet décidé de regagner la salle historique du Parlement à Sion pour la session de novembre.

Une session de novembre chargée

«La constituante a déjà opéré ce retour dans les murs du bâtiment du Casino puisqu’elle y a tenu deux journées de session les 5 et 7 octobre 2021», rappelle le bureau du Grand Conseil qui a donc soumis un plan de protection à l’Organisation cantonale valaisanne des secours (OCVS). La prochaine session programmée du 16 au 19 novembre – comme la suivante en décembre – se déroulera avec, entre autres mesures sanitaires, le port du masque obligatoire durant toute la durée de la séance et un public exclu.

La session de novembre s’annonce chargée avec douze entrées en matière prévues en plus de celles sur le budget 2022 de l’Etat du Valais et le budget 2022 du Fonds de financement de l’investissement et de la gestion des immeubles de l’Etat (Fonds FIGI). «C’est la raison pour laquelle le vendredi après-midi a été ajouté au programme.»

par Pascal Guex