Coronavirus

Aides à la culture: la musicienne valaisanne Estelle Revaz mène le combat de sa vie

chargement

Culture Elle est devenue la porte-voix d’un secteur culturel en crise. La violoncelliste valaisanne a rallié des parlementaires de tous bords politiques pour débloquer des aides ciblées. Au Conseil fédéral de jouer.

 22.02.2021, 17:00
Premium
A côté de son combat politique, Estelle Revaz continue à travailler son instrument six à sept heures par jour en vue d'un nouvel album.

«Chaque jour qui passe, ce sont des artistes que l’on perd.» Pour Estelle Revaz, il y a urgence à agir. Si des assouplissements se font, avec d’éventuelles ouvertures anticipées de lieux culturels sous la pression des cantons, la violoncelliste valaisanne a aussi d’autres priorités. Sa croisade actuelle: optimiser le système d’indemnisation des acteurs indépendants et free-lance qui sont souvent passés...

À lire aussi...

PersonnalitéElles lui ont tiré le portrait: pour la culture, la guerrière à l’archet, Estelle Revaz, hausse le tonElles lui ont tiré le portrait: pour la culture, la guerrière à l’archet, Estelle Revaz, hausse le ton

Estelle Revaz: «A chaque annonce, nous, artistes, nous sentons exclus de la société»Estelle Revaz: «A chaque annonce, nous, artistes, nous sentons exclus de la société»

Accords et désaccordsMusique suisse: des fantômes au secours des vivants. La chronique de Jean-François AlbeldaMusique suisse: des fantômes au secours des vivants. La chronique de Jean-François Albelda

Top