3000 francs si vous attrapez le coronavirus en Ouzbékistan

Le gouvernement ouzbek, confiant quant aux mesures d’hygiène mises en place pour lutter contre le coronavirus, est prêt à offrir 3000 francs à tout ressortissant étranger qui contracterait le Covid-19 sur son territoire. A certaines conditions tout de même.
29 juin 2020, 22:22
/ Màj. le 29 juin 2020 à 22:23
L'Ouzbékistan veut que les touristes reviennent dans des lieux comme Samarcande, (ici le Registan), proclamée en 2001 par l'UNESCO carrefour de cultures et site du patrimoine mondial.

Deux semaines après avoir entamé son déconfinement suite à la pandémie et commencé à rouvrir ses frontières, l’Ouzbékistan a choisi une façon surprenante de rassurer les touristes, relatée par le Huffingtonpost. Son président, Shavkat Mirziyoyev, a signé un décret qui accorde aux touristes “un paiement compensatoire de 3000 dollars US dans le cas d’une infection au coronavirus pendant leur voyage sur le territoire de la République d’Ouzbékistan.” Cette somme correspond au montant des frais médicaux en cas de prise en charge pour une infection au Covid-19.

“Le gouvernement est tellement confiant sur les mesures d’hygiène mises en place dans le secteur du tourisme que le Président est prêt à miser de l’argent dessus: si vous attrapez le Covid-19 pendant vos vacances en Ouzbékistan, nous vous offrirons une compensation”, assure le communiqué officiel.

Sous certaines conditions

Pour avoir droit à cette compensation, le touriste devra prouver qu’il a visité le pays avec un guide local. 

Cette mesure est pour l’instant limitée aux voyageurs venus de Chine, du Japon, de Corée du Sud ou d’Israël, les seuls pays à qui l’Ouzbékistan a rouvert ses frontières.

par Nicole Cajeux