22.06.2020, 05:30

«La crise sanitaire renforcera l’écart entre les grands et les petits», craint Michaël Perruchoud

Premium
chargement
Michaël Perruchoud ne croit pas que le modèle économique du sport changera après la crise sanitaire et économique.

ET MAINTENANT... L’écrivain d’origine valaisanne, établi à Fribourg, est un passionné de sports, de cyclisme en particulier. Il tente d’esquisser les conséquences de la pandémie sur le sport professionnel et amateur.

Quelles seront les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19, qui sera suivie d’une crise économique, pour le sport professionnel?

Ma crainte, c’est que les plus gros s’en sortiront plutôt bien, voire très bien, et que les petits, eux, connaîtront davantage de difficultés. Il y a un vrai risque que l’on se focalise plus encore sur les gros événements et les grandes équipes avec, pour conséquence, un accroissement de l’écart entre...

À lire aussi...

Et maintenant...Après la crise: ce qui va changer pour l'économie valaisanne. Episode 8, avec la Chambre valaisanne d'agricultureAprès la crise: ce qui va changer pour l'économie valaisanne. Episode 8, avec la Chambre valaisanne d'agriculture

Et maintenant...Un être humain plus solidaire et plus humble? L'édito de Vincent FragnièreUn être humain plus solidaire et plus humble? L'édito de Vincent Fragnière

Et maintenant...Sondages: vous étiez confinés mais pas déprimésSondages: vous étiez confinés mais pas déprimés

Et maintenant...Covid: quel après pour la famille? Le regard du psychothérapeute Jon SchmidtCovid: quel après pour la famille? Le regard du psychothérapeute Jon Schmidt

Et maintenant...Imaginons le pire, pour espérer le meilleurImaginons le pire, pour espérer le meilleur

Top