05.03.2020, 19:00
Lecture: 4min

Saint-Maurice peut-elle rester seule?

Premium
chargement
Saint-Maurice penche pour une fusion avec Vérossaz, Massongex, Evionnaz et Collonges.

Territoire (7/8) Ses voisines lorgnent les grandes villes. A mi-chemin entre Monthey et Martigny, Saint-Maurice pense plutôt qu’une fusion à cinq avec Vérossaz, Massongex, Evionnaz et Collonges est digne d’intérêt.

Avec 4600 habitants, la cité agaunoise n’en est pas moins considérée comme une ville. L’héritage est historique, mais Saint-Maurice ne fait pas pâle figure en termes d’infrastructures et d’institutions avec notamment le tribunal, la HEP, le collège. Peut-elle dès lors rester seule entre les deux grands pôles que sont Monthey et Martigny? Et sinon, à qui devra-t-elle s’allier?

Les habitants de Collonges, Evionnaz, Massongex et Vérossaz vont au carnaval à Saint-Maurice, pas à...

À lire aussi...

Territoire (6/8)Salvan, Finhaut, Trient: trop petites pour fusionner?Salvan, Finhaut, Trient: trop petites pour fusionner?

Territoire (7/8)Collonges et Evionnaz: fusionner avec Saint-Maurice ou Martigny?Collonges et Evionnaz: fusionner avec Saint-Maurice ou Martigny?

Territoire (1/8)De 63 à 19 communes? Découvrez le visage du Valais romand de 2030, région par régionDe 63 à 19 communes? Découvrez le visage du Valais romand de 2030, région par région

Top