11.02.2020, 20:05

Le Conseil général, ami ou ennemi de l’exécutif?

Premium
chargement
Le Conseil général, ami ou ennemi de l'exécutif? Le regard de Casal.

Communales 2020 Les deux pouvoirs savent-ils cohabiter au niveau communal? Le législatif est-il entendu par l’exécutif? Oui, disent les conseillers généraux. Mais pas d’une seule voix. En témoignent les cas d’Ayent et de Martigny.

C’est le premier échelon de la politique communale. Celui que les politiciens en devenir veulent rapidement gravir. Celui qui permet à des citoyens impliqués de prendre un peu de hauteur. C’est la première marche du pouvoir.

Le Conseil général, ce législatif où siègent entre 30 et 60 élus selon les municipalités, se substitue aux assemblées primaires pour incarner la voix populaire dans onze communes du Valais romand. Pour la porter devant l’exécutif. Avec...

À lire aussi...

COMMUNES SOUS LA LOUPELes chiffres clés de la démocratie communale valaisanneLes chiffres clés de la démocratie communale valaisanne

Politique communaleA Ayent, le Conseil général va saisir l’autorité de surveillance pour dénoncer son exécutifA Ayent, le Conseil général va saisir l’autorité de surveillance pour dénoncer son exécutif

Conseil généralLe Conseil général de Martigny accepte à l'unanimité le budget 2019 de la communeLe Conseil général de Martigny accepte à l'unanimité le budget 2019 de la commune

Dans le rétroCommunes: le Grand Entremont comme une évidence. Le débriefing de Vincent FragnièreCommunes: le Grand Entremont comme une évidence. Le débriefing de Vincent Fragnière

Communales 2020Comment la constituante veut façonner l’avenir des communesComment la constituante veut façonner l’avenir des communes

Communales 2020Ces outils démocratiques oubliés par les citoyensCes outils démocratiques oubliés par les citoyens

Top