06.03.2020, 19:00
Lecture: 4min

Communes du Haut-Lac: le mariage semble inéluctable

Premium
chargement
Vue sur Vouvry avec Le Bouveret et le lac en arrière-plan.

[Territoire 8/8] La fusion entre Saint-Gingolph, Port-Valais, Vouvry et Vionnaz fait la quasi-unanimité au regard du succès reconnu de l’Association des communes du Haut-Lac. Mais l’empressement n’est pas forcément partout le même.

Le jour où les communes de Saint-Gingolph, Port-Valais, Vouvry et Vionnaz ne formeront plus qu’une arrivera forcément. Le constat fait la quasi-unanimité parmi les présidents et les représentants des partis. Mais le délai fait débat.

L’Association des communes du Haut-Lac (ACHL) régit déjà, depuis le 1er janvier 2019, les écoles, la sécurité publique, l’intégration et bientôt les services de curatelle. Mais pour Reynold Rinaldi, président de Vouvry, «nous arrivons aux limites du système».

A lire aussi: Le Haut-Lac...

À lire aussi...

Communales 2020Communales 2020: la longévité des président.e.s sous la loupeCommunales 2020: la longévité des président.e.s sous la loupe

Politique communaleValais: les votations de juin pourraient remodeler le fonctionnement de plusieurs communesValais: les votations de juin pourraient remodeler le fonctionnement de plusieurs communes

EGALITÉJournée des droits des femmes: au fait, elles s’occupent de quoi nos élues dans les communes?Journée des droits des femmes: au fait, elles s’occupent de quoi nos élues dans les communes?

Territoire (8/8)Grand Monthey: peu d’obstacles à franchir?Grand Monthey: peu d’obstacles à franchir?

Territoire (7/8)Saint-Maurice peut-elle rester seule?Saint-Maurice peut-elle rester seule?

Top