Les combats de reines sont suspendus en Valais

La situation sanitaire oblige la Fédération d’élevage de la race d’Hérens à reporter le début des combats de reines. La saison pourrait démarrer plus tard, selon l’évolution de la pandémie.
03 févr. 2021, 14:46
/ Màj. le 03 févr. 2021 à 15:23
Les reines vont-elles lutter à la fin du printemps? La fédération d'élevage garde espoir.

La saison des combats de reines ne débutera pas avec l’arrivée du printemps, comme il était initialement prévu. La Fédération d’élevage de la race d’Hérens annonce dans un communiqué que la saison, qui devait commencer par deux combats les 21 et 28 mars à Sion, est suspendue.

Plusieurs solutions ont été envisagées pour ne pas arriver à cette extrémité. Mais même à huis clos, les combats n’auraient pas respecté les normes sanitaires en vigueur actuellement. L’Unité Covid de l’Etat du Valais a donné un préavis négatif.

Devant le doute sur la situation qui prévaudra à la fin mars, plusieurs organisateurs ont renoncé à s’engager dans des préparatifs.

Une saison des combats inédite?

La fédération d’élevage ne veut pas baisser les bras pour autant. «Elle souhaite encore imaginer des combats en avril ou début mai et prévoir des combats d’été et d’automne», annonce-t-elle.

Dans ce cas, une finale pourrait avoir lieu non pas en mai comme le veut la tradition valaisanne, mais à une autre date, encore à déterminer. Cette finale, qui serait alors inédite, pourrait servir de cadre pour les festivités du 100e anniversaire de la fédération, déjà prévues en 2020 et reportées.

On rappellera que les éleveurs valdôtains organisent habituellement leur finale régionale au mois d’octobre.

par Jean-Yves Gabbud