Combats de reines
 09.03.2020, 17:40

Coronavirus: les combats de reines toujours dans l’attente

chargement
Les reines vont-elles lutter ce printemps? Le suspense demeure.

Epidémie Les éleveurs valaisans de la race d’Hérens ne savent toujours pas si les combats pourront avoir lieu ce printemps, notamment les deux premiers organisés à Sion. La Fédération d’élevage a repoussé sa décision.

Les combats de reines auront-ils lieu en Valais cette année? La Fédération suisse d’élevage de la race d’Hérens devait se réunir le lundi 9 mars pour décider. Il n’en sera rien.

«Nous avons déplacé la séance à vendredi soir, car il nous manque l’information la plus importante pour prendre une décision, puisque le Conseil fédéral va statuer le 13 mars seulement», commente le président de la fédération, Dominik Pfammatter. Actuellement, seuls les événements réunissant plus de 1000 personnes sont interdits jusqu’au 15 mars. Aucune indication n’a été donnée pour la suite.

D’après le calendrier mis en place, deux combats de reines devraient avoir lieu à Sion, dans l’arène de Pra Bardi, les 22 et 29 mars.

A lire aussi: Le calendrier des combats de reines 2020 est connu

On notera que du côté valdôtain, les batailles de reines ont été suspendues jusqu’au 3 avril, pour respecter les décisions du Gouvernement italien. Deux batailles sont, pour l’heure, suspendues.

A lire aussi: Vallée d'Aoste: combats de reines suspendus à cause du coronavirus


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ElevageLa Fédération d’élevage de la race d’Hérens lance son centième anniversaire à l’ombre du coronavirusLa Fédération d’élevage de la race d’Hérens lance son centième anniversaire à l’ombre du coronavirus

Top