Winterthour, charmante ouvrière

chargement

Escapades alémaniques (4/6) Nous serons nombreux à passer nos vacances au pays. Toute la semaine, nous vous proposons donc des bons plans Outre-Sarine. La cité postindustrielle de Winterthour cultive sa douceur de vivre entourée d’un écrin de verdure.

 22.07.2021, 05:30
Lecture: 8min
Premium
Les véhicules motorisés ne sont pas les bienvenus au centre-ville de Winterthour.

Ici, les chauffards roulent à 30 km/h. Une signalisation «Generell Schritttempo» rappelle la limitation à l’allure du pas. Les cyclistes n’ont qu’à se frayer un chemin parmi les piétons qui flânent le long des terrasses. Il flotte une atmosphère de dolce vita au cœur de la sixième ville de Suisse.

Urbaine

Impossible de saisir la mue de Winterthour sans plonger dans la Sulzer-Areal, ancienne friche industrielle d’une vingtaine d’hectares, aux...

À lire aussi...

JEUNES TALENTS DU CINEMA ROMAND (6/6)L’été inoubliable d’Elie GrappeL’été inoubliable d’Elie Grappe

Sur les pas (5/6)Pierre Monnard: «J’ai trouvé mon 'Zu Hause' à Thalwil»Pierre Monnard: «J’ai trouvé mon 'Zu Hause' à Thalwil»

JEUNES TALENTS DU CINEMA ROMAND (5/6)L’été fruité de Noémie SchmidtL’été fruité de Noémie Schmidt

Sur les pas (4/6)Phanee de Pool: «Si j’avais eu la Balade de la sorcière, je n’aurais peut-être pas quitté la police»Phanee de Pool: «Si j’avais eu la Balade de la sorcière, je n’aurais peut-être pas quitté la police»

JEUNES TALENTS DU CINEMA ROMAND (4/6)Les souvenirs d’été de Marie-Eve HildbrandLes souvenirs d’été de Marie-Eve Hildbrand

Top