Réservé aux abonnés

Julia Schmale, la chercheuse sédunoise qui a vécu quatre mois en Arctique pour étudier le changement climatique

Elle est revenue en Valais après des mois passés dans les glaces arctiques pour étudier le climat. La scientifique Julia Schmale raconte cette expérience unique vécue dans le cadre de l’expédition Mosaic qui s’est terminée à la mi-octobre.
30 oct. 2020, 19:55 / Màj. le 05 nov. 2020 à 15:19
Julia Schmale a quitté le brise-glace de l'Arctique pour retrouver son bureau de Sion. La responsable du laboratoire de recherche en environnements extrêmes de l’EPFL Valais Wallis nous raconte cette expérience unique.

La lune, les étoiles, et sinon... l’obscurité. Partout et tout le temps. Traverser la nuit polaire en Arctique à bord d’un brise-glace russe tient de l’expérience d’une vie, même pour une chercheuse qui n’en est pas à sa première expédition.

«J’avais le sentiment d’être sur une autre planète», commence Julia Schmale. Responsable du laboratoire de recherche en environnements extrêmes de l’EPFL Valais et établie à Sion depuis fin 2019, la jeune Al...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an