30.10.2020, 19:55
Lecture: 8min

Julia Schmale, la chercheuse sédunoise qui a vécu quatre mois en Arctique pour étudier le changement climatique

Premium
chargement
Julia Schmale a quitté le brise-glace de l'Arctique pour retrouver son bureau de Sion. La responsable du laboratoire de recherche en environnements extrêmes de l’EPFL Valais Wallis nous raconte cette expérience unique.

Aventure Elle est revenue en Valais après des mois passés dans les glaces arctiques pour étudier le climat. La scientifique Julia Schmale raconte cette expérience unique vécue dans le cadre de l’expédition Mosaic qui s’est terminée à la mi-octobre.

La lune, les étoiles, et sinon... l’obscurité. Partout et tout le temps. Traverser la nuit polaire en Arctique à bord d’un brise-glace russe tient de l’expérience d’une vie, même pour une chercheuse qui n’en est pas à sa première expédition.

«J’avais le sentiment d’être sur une autre planète», commence Julia Schmale. Responsable du laboratoire de recherche en environnements...

À lire aussi...

FonteClimat: en Arctique, la banquise est à son niveau le plus faible pour octobreClimat: en Arctique, la banquise est à son niveau le plus faible pour octobre

La banquise arctique au plus bas

La superficie de la banquise arctique n’a jamais été aussi basse pour un mois d’octobre. D’après les données...

  28.10.2020 17:07

ClimatEnvironnement: au Groenland, le principal glacier de l’Arctique se fractureEnvironnement: au Groenland, le principal glacier de l’Arctique se fracture

Top