Réservé aux abonnés

Y a d'la joie, y a d'la joie au cinéma

11 juin 2014, 00:01
data_art_2394507.jpg

Film d'inspiration autobiographique, "Los insólitos peces gato" (titre original) résulte d'une rencontre bouleversante que la réalisatrice du film, la jeune Mexicaine Claudia Sainte-Luce, a elle-même faite avec une femme condamnée par la maladie. De cette expérience marquante, elle a tiré son premier long métrage de fiction, une véritable ode à la vie, qui porte par la bande un regard incisif sur le Mexique d'aujourd'hui.

Solitude du supermarché

Démonstratrice de produits dans une grande surface, Claudia, 22 ans, fait goûter des saucisses ou vend de la cire à épiler au milieu des rayons d'un...