Une pom-pom girl crée la polémique en posant avec ses trophées de chasse

Une jeune étudiante américaine de 19 ans a un passe-temps peu commun: la chasse. Et elle aime poser avec ses trophées, des carcasses de lions, rhinocéros et autres léopards. Ce qui n'est pas du goût de tout le monde.
03 juil. 2014, 12:32
Kendall Jones pose avec un de ses trophées.

Une jeune pom-pom girl américaine, Kendall Jones, est partie en vacances au Zimbabwe pour s'adonner à son passe-temps favori: la chasse. Une passion qu'elle partage sans hésiter sur les réseaux sociaux où elle publie des photos sur lesquelles elle pose fièrement avec les carcasses des animaux qu'elle a abattus, pour la plupart des espèces sauvages menacées. 

 

Les photos de chasse de Kendall Jones ont suscité l'ire des internautes. Ils se sont ligués pour demander que la jeune femme soit bannie des territoires de chasse des pays africains. Une pétition a déjà récolté plus de 36'000 signatures dans ce but. Une autre réclame tout simplement la suppression de son profil Facebook, qui est régulièrement alimenté de photos de chasse.

 

Sur Facebook, Kendall Jones affirme: «Je suis une chasseuse et fière de l'être". Précisant ne chasser que des espèces surpeuplées. Des arguments qui n'ont pas trop su convaincre. En attendant, ses photos ont déjà fait le tour de la planète. Pour cette jeune fille qui rêvait de médiatisation, le pari est réussi, mais pas sûr que cela soit de la meilleure des manières.