Réservé aux abonnés

Une Ecole de beauté

A Nancy, en passant par la Lorraine…
02 oct. 2016, 23:35
/ Màj. le 03 oct. 2016 à 00:01
DATA_ART_4180681

Il est quelques places publiques, de par le monde, dont la découverte génère à coup sûr un «waouh!» admiratif. Vous pensez à la Vénitienne Saint-Marc, à la Grand-Place bruxelloise ou à la Pékinoise Tian’anmen?… Ajoutez sans hésiter Stanislas, à Nancy, du nom de l’aristocrate polonais Leszczynski, devenu duc de Lorraine, qui la fit construire au milieu du XVIIIe siècle! Si l’UNESCO l’a inscrite au Patrimoine mondial et si elle suscite d’emblée l’enthousiasme, c’est d’abord par la superbe cohésion architecturale des bâtiments qui la cernent à 360°. Ils abritaient les grandes institutions ducales...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois