Réservé aux abonnés

Un trait de sa réalité

Sur le ton de l'humour François Maret met en scène les épisodes de sa vie, réfléchit sur son art. Réalité ou fiction? Un «Ego» drôle en tout cas.

21 oct. 2009, 05:01

Ego comme égoïste, égocentrique ou égout. Voilà pour la couverture. Dans sa nouvelle bande dessinée, François Maret raconte la vie de Didier Trognon. Une sorte d'alter ego, adolescent timide, passionné de dessin, dessinateur de presse puis auteur de bande dessinée, en proie aux doutes, «un personnage un peu con, mais attendrissant» avoue-t-il. Toute ressemblance avec un auteur de bande dessinée serait-elle fortuite? Pas du tout. «Didier c'est mon deuxième prénom, et depuis toujours je place des trognons dans mes dessins» ajoute l'auteur. Donc Maret a mis en scène François - ou inversément - et...