Un spécialiste de la vente de Stradivarius condamné pour fraude en Autriche

Dietmar Machold, l'un des plus grands spécialistes mondiaux de la vente des Stradivarius, qui avait fait faillite en 2010, a été condamné en Autriche à six ans de prison pour fraude. Il avait été arrêté en Suisse avant d'être extradé.

10 nov. 2012, 16:14
Le violon égaré était un Stradivarius centenaire.

Le spécialiste mondiale de la vente de Stradivarius Dietmar Machold écope de six années de prison ferme pour fraude.

"Vous avez joué gros et vous avez perdu de la même manière", a déclaré vendredi lors du procès la présidente du tribunal Claudia Moravec-Loidolt. "Mais vous avez manifesté la volonté d'accepter votre responsabilité."
 
Au sommet de sa carrière, Machold, né en Allemagne, vivait dans un chateau et négociait dans le monde entier la vente de violons d'une valeur de plusieurs millions de dollars fabriqués par Antonio Stradivarius et d'autres grands maîtres.
 
Arrêté en Suisse en 2011 et extradé en Autriche, l'homme âgé de 63 ans avait détourné l'argent de certains clients et obtenu des prêts bancaires avec en garantie des violons dont il n'était pas propriétaire.
 
Son ex-épouse et son ex-belle-mère ont été condamnées à douze mois avec sursis pour avoir aidé Machold à dissimuler des biens à ses débiteurs.