Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un polar rigolo chez les intellos

12 août 2013, 00:01
data_art_1743116.jpg

Saussure, Hjelmslev, Jakobson, Chomsky... la linguistique est une chose trop sérieuse pour mener une enquête. A voir. Quand on traîne ses guêtres à l'étrange institut Wabash, cette discipline n'est pas de tout repos. Là des chercheurs étranges et bourrés de complexes traquent chez les bambins de la garderie la genèse du langage et s'intéressent au concept bizarre de "contre-amitié". De quoi y laisser leur peau. De quoi transformer un intello en inspecteur Columbo face à un vrai flic à la déduction facile et stimulante. " Le linguiste était pres que parfait " est un polar inclassable qui prête toujours à sourire, comme les " M'boui " ponctuant la lallation du petit coenquêteur Wally. " On ne fait pas de bonne police avec des secrétaires d'archevêques ", disent les grands flics. Mais on peut tricoter un bon polar avec des linguistes et leur secrétaire. Si, si!

"Le linguiste était presque parfait",...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias