Réservé aux abonnés

Pas des Rambos!

L'équipe valaisanne Alpstorm souhaite faire reconnaître le softair comme un hobby ou un sport, et non comme une activité paramilitaire. Et cherche un terrain où s'exprimer.Pas des Rambos!

03 sept. 2008, 05:01

L'airsoft un jeu pour militaire refoulé? Yannick Marro et Ricardo Da Cruz, deux membres du team valaisan Alpstorm ont une toute autre vision: «Il s'agit toujours d'un jeu qui regroupe de nombreuses personnes ayant cette passion en commun pour passer une journée ensemble, dans un esprit de camaraderie.» Les deux joueurs vont encore plus loin, l'airsoft peut se jouer sur tous types de terrains, ne maculant ni les infrastructures ni les forêts de peinture et laissant les terrains propres. Un défoulement écologique en somme. Et pour ce qui est de la te...