Nabilla en garde-à-vue pour tentative d'homicide

Nabilla Benattia a été placée en garde-à-vue vendredi pour tentative d'homicide. Elle est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara dans la nuit de jeudi à vendredi. Hôspitalisé, son état est jugé sérieux.

07 nov. 2014, 14:28
Nabilla Benattia, left, and Thomas Vergara, arrive to attend the Jean-Paul Gaultier Fall Winter 2014-15 Haute Couture fashion collection, presented in Paris, Wednesday, July 9, 2014. (AP Photo/Zacharie Scheurer)

Nabilla Benattia est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara dans la nuit de jeudi à vendredi. Hôspitalisé, son état est jugé sérieux.

La Franco-Suisse Nabilla Benattia, a été placée en garde à vue au commissariat de Boulogne, avant d'être transférée au siège de la police judiciaire de Nanterre pour tentative d'homicide dans la nuit de jeudi à vendredi. Elle est soupçonnée d'avoir blessé au couteau son compagnon en banlieue parisienne, a-t-on appris de source policière.

Les pompiers ont été appelés dans une chambre d'hôtel de Boulogne-Billancourt à la suite d'une vive dispute du couple. Thomas Vergara, son compagnon rencontré lors d'une émission de téléréalité, présentait plusieurs blessures par arme blanche au thorax.

"Son état est jugé sérieux", a expliqué une source policière, confirmant une information de la radio RTL. L'homme a été conduit à l'hôpital parisien Georges-Pompidou.

Des déclarations ambiguës 

Nabilla Benattia était entendue vendredi matin par la police pour "tentative d'homicide". Selon ses premières déclarations, "le couple aurait été agressé par trois individus et son compagnon aurait été blessé en s'interposant", a expliqué une autre source policière.

Mais sa version est rapidement balayée par les enquêteurs. "Les policiers, après vérification, ne confirment pas ses déclarations", résume le parquet. Selon une source policière, les images attestent que le couple est arrivé "séparément à l'hôtel" et que "Thomas Vergara, lorsqu'il a passé la porte, semblait tout à fait bien".

La pulpeuse héroïne de l'émission "Les Anges de la téléréalité", diffusée sur la chaîne NRJ 12, est devenue célèbre avec une expression plébiscitée par les internautes et détournée par des publicitaires tels que le suédois Ikea: "Non mais allô quoi".

Nabilla traverse "une période compliquée"

Tarek, le frère de Nabilla, s'est exprimé au micro de BFMTV pour expliquer "qu'il n'y a jamais eu de violence dans leur couple". Il s'est dit très choqué d'apprendre que sa soeur aurait poignardé son compagnon. Il a également précisé que les disputes entre Nabilla et Thomas en sont toujours "restées aux mots". De son côté, la directrice de la rédaction du magazine "Closer", a affirmé le contraire à BFMTV. Laurence Pieau a expliqué: "On sait qu'ils sont dans des rapports basés sur la violence", ajoutant que Nabilla traverse "une période compliquée".

L'animateur de l'émision "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna, a posté un message sur son fil Tweeter pour préciser qu'il n'en savait pas plus sur l'incident impliquant sa chroniqueuse.