Succès et explorations musicales lors du premier concours de musique contemporaine

Samedi s’est achevé le premier concours de musique contemporaine au Conservatoire cantonal du Valais. Cédric Pralong sort vainqueur.

28 févr. 2016, 13:32
Thierry Debons, Cédric Pralong, Jacques Cordonier et Roger Sauthier lors de la grande finale du premier concours de musique contemporaine.

Samedi, à 18h30 au Conservatoire cantonal du Valais, les têtes blondes élues au premier rang de leur catégorie respective, se sont réunies avec euphorie et concentration, instruments à la main, pour la grande finale de la première compétition suisse consacrée à la musique contemporaine. Flûte traversière, piano, accordéon, violon, trombone, clarinette, ils étaient une petite douzaine à convoler pour le titre de gagnant du seul concours du genre organisé à ce jour.

Et c’est le percussionniste de Saint-Martin, Cédric Pralong, qui du haut de ses seize ans, a remporté le fameux prix.

Un concours d’avenir

«Les professeurs ainsi que les graines d’artistes se sont tous pris au jeu», se réjouit Thierry Debons, directeur du Conservatoire après une longue journée. La première édition du concours a marché comme sur des roulettes, et pourrait donc croître au fur et à mesure des années. «Il fallait un brin d’utopie pour mettre en place cette rencontre musicale mais quelle réussite», livre Roger Sauthier, président du Conseil de Fondation du Conservatoire.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de lundi.