Réservé aux abonnés

"On fait tout dans le désordre..."

Prenez la Mano Negra, plongez la dans le bain numérique des nouvelles technologies, ajoutez-y un zeste de punk et un soupçon de bon vieux rock n'roll... Touillez et vous obtiendrez Shaka Ponk.

27 juin 2011, 05:02

A l'image de Berlin, là où le sextette parisien a réellement pris vie, Shaka Ponk est hétéroclite, survolté, excitant au possible. Et a fait de la deuxième main sa marque de fabrique. Sur son troisième album "The Geeks and The jerkin' Socks", le groupe revisite le rock n'roll fifties à la sauce digitale, toujours emmené par Goz, son singe mascotte 3D cynique et malin qui porte sur scène le message écolo cher au band. Rencontre avec Frah, chanteur tatoué et déjanté.

Après un précédent album nommé "Bad Porn Movie Tracks", vous continuez à filer la métaphore avec "The Geeks and The jerkin' Socks...