MTV awards: Taylor Swift grande gagnante, Kanye West rêve d'être président

Lors des MTV Video Music Awards, dimanche à Los Angeles, le chanteur Kanye West a déclaré vouloir se lancer dans la course à la Maison-Blanche pour 2020. Il a annoncé dans un même temps avoir fumé de l'herbe avant la cérémonie. Atypique!
08 sept. 2015, 17:02
MTV awards: Taylor Swift grande gagnante, Kanye West rêve d'être président (archives cérémonie 2009)-

Taylor Swift est la grande gagnante du palmarès des "MTV Video Music Awards" (VMA) proclamé dimanche à Los Angeles. La soirée a été marquée par les ambitions présidentielles de Kanye West et les excentricités de la maîtresse de cérémonie Miley Cyrus.

Taylor Swift était en tête des nominations. Elle a remporté le prix du clip de l'année pour "Bad Blood" et ceux de la meilleure vidéo pop et du meilleur clip féminin pour "Blank Space". Elle avait ouvert la soirée en rejoignant la rappeuse Nicki Minaj sur scène, toutes deux habillées en rouge sang pour entonner "Bad Blood".

Elles se sont ainsi ouvertement réconciliées après quelques échanges de tweets tendus à la suite de la publication des nominations pour les VMA. Nicki Minaj s'était plainte que seules les chanteuses ultra-minces avaient une chance d'être nommée dans la catégorie vidéo de l'année.

Minaj, lauréate du prix du meilleur clip de hip-hop pour "Anaconda", s'en est en revanche prise à Miley Cyrus, qui présentait la cérémonie. En montant sur scène pour recevoir sa récompense, elle a apostrophé Cyrus qui avait déclaré au New York Times que ceux qui connaissent Minaj savent qu'elle n'est "pas très gentille".

Miley Cyrus avait fait scandale il y a deux ans avec une prestation très suggestive et son clip "Wrecking Ball" avait été couronné meilleure vidéo de l'année en 2014. La chanteuse s'est affichée dimanche avec des tenues plus extravagantes et dénudées les unes que les autres.

Discours alambiqué

Kanye West, recevant un prix pour l'ensemble de sa carrière, a transporté le spectacle vers d'autres sphères. Il a déclaré qu'il comptait se présenter à la présidentielle de 2020.

Il s'était auparavant lancé dans un long discours alambiqué affirmant être prêt à "mourir pour l'art", déclarant qu'il ne comprenait "toujours pas comment fonctionnent les soirées de récompenses" et "que l'art n'est pas toujours poli". Il a ajouté: "Certains vont se demander si j'ai fumé avant de venir. La réponse est oui."