Réservé aux abonnés

Kill It Kid, le rock et la rage au ventre

Le quatuor anglais s'est révélé au public avec son deuxième album "Feet Fall Heavy" sorti l'an dernier. Un rock sans concession qui trace sa route entre Robert Johnson et Led Zeppelin. A voir samedi à Bulle.

05 mars 2012, 00:01
data_art_686660

Un cri rauque venu du fond de l'âme d'un vieux bluesman. Et un déluge de guitare qui s'abat comme ces pluies qui inondent le bayou à la fin de l'été. C'est ainsi qu'a déboulé sur les ondes le tube "Pray On Me" de Kill It Kid à la fin de l'année dernière. Mais derrière ce rock autant incandescant qu'imbibé de blues, c'est un jeune quatuor anglais - basé à Bath - qui se cache. L'un des plus excitants combos actuels qui sera de passage samedi 10 mars à l'Ebullition de Bulle. Entretien avec la chanteuse et pianiste Stephanie Ward.

Entre vos deux albums s'est produit un changement de son et de sty...