Réservé aux abonnés

Nobel in the wind Bob Dylan,

13 oct. 2016, 23:47
/ Màj. le 14 oct. 2016 à 00:01
DATA_ART_4208691

De la côte Est à la côte Ouest, du Midwest au Sud profond, l’Amérique dormait paisiblement lorsque la nouvelle est tombée, en provenance de la vieille Europe: Bob Dylan a reçu le prix Nobel de la littérature. La secrétaire générale de l’Académie, Sara Danius, a salué son apport «dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine», citant en exemple des chansons comme «Visions of Johanna» et «Chimes of Freedom». «Bob Dylan écrit une poésie pour l’oreille, qui doit être déclamée. Si l’on pense aux Grecs anciens, à Sappho, Homère, ils écrivaient aussi de la poésie à dire, de préférence...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois