Réservé aux abonnés

Montreux Jazz: les plus-values de l'édition 2019

La grand-messe montreusienne débute ce vendredi avec l’incontournable Sting, juste avant que Sir Elton John ne donne le concert le plus attendu de l’édition samedi. Petit tour d’horizon.
28 juin 2019, 05:30
Le Montreux Jazz Festival compte sur son modèle «unique et agile» entre intimité, exclusivité et gratuité pour s'adapter à l'évolution du marché des concerts et des festivals.

Les temps sont délicats pour les grands festivals, comme on pouvait le lire dans «Le Nouvelliste» du mercredi 26 juin. Le Montreux Jazz Festival ne fait pas exception et est aussi touché par une légère tendance à la baisse. Mais son modèle à part, «peut-être plus agile que celui des festivals traditionnels» comme le dit le directeur Mathieu Jaton, lui permet de s’adapter aux nouveaux trends, voire de les anticiper.

Entre les icônes qui se produisent au Stravinsky, l’émergence du Lab, les ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois