Réservé aux abonnés

«Ma culture de la chanson française est déglinguée»

Avec «Volver», le chanteur, arrangeur et acteur français donne une suite moins solennelle à «Palermo Hollywood», sorti l’an passé.

18 mai 2017, 23:47
/ Màj. le 19 mai 2017 à 00:01
biollay

Un an après «Palermo Hollywood», le chanteur livre «Volver», un disque plus touffu, qui prouve que l’artiste n’est pas prêt à être rangé dans une case, aussi prestigieuse soit-elle.

«Volver» n’est pas vraiment la suite de «Palermo Hollywood»?

Non, mais il y a un socle commun entre les deux albums: les chansons que j’ai laissées reposer. Il y en a que je n’ai pas retouchées, comme «Volver» ou «La mémoire», et d’autres qui ont beaucoup changé. Il y a aussi deux ou trois nouvelles que j’ai écrites entre la Toscane et Rome.

Il s’agit d’un album plus léger et plus spontané. Pourquoi?

«Roma» (Amor), c’é...