Réservé aux abonnés

L’amour passe par la voix

Une chanson pour l’éducation réunit les continents au Crochetan: les artistes burkinabé transmettent leur joie et leurs rythmes.

13 mars 2016, 23:35
/ Màj. le 14 mars 2016 à 00:01
crochetan photo de groupe

Tisser des liens, unir les voix, faire resplendir la lumière intérieure, le Théâtre du Crochetan était hier après-midi au rendez-vous pour une grande rencontre entre les nations et les sensibilités culturelles.

Un projet inoubliable avec le Burkina Faso

Une chanson pour l’éducation se produisait en effet hier à Monthey dans le cadre d’une action commune organisée entre la Suisse et le Burkina Faso. Les cœurs battaient fort dans les halles du Crochetan, (des centaines d’élèves étaient présents) avec ce rythme et cet engouement qui permettent de déplacer les montagnes, cette énergie commune et c...