Réservé aux abonnés

L’alcool est dans le pré

01 mars 2016, 23:24
/ Màj. le 02 mars 2016 à 00:01
depardieu

Scénaristes et réalisateurs formés aux «Guignols de l’info» et au «Groland», Benoît Delépine et Gustave Kervern cultivent un humour déjanté et frondeur. Révélé dès leur premier long métrage, «Aaltra», où ils interprétaient deux paraplégiques teigneux, le duo accumule depuis les films contestataires et corrosifs, qui défendent les petites gens aux prises avec une société gouvernée par le fric et les patrons véreux. Après «Louise-Michel», «Mammuth» et «Le grand soir», leur septième long métrage, intitulé «Saint-Amour» en référence à l’appellation beaujolaise, n’échappe pas à la règle.

Au Salon de...