Réservé aux abonnés

La gourmandise sous le chapeau

Marc Veyrat, tout frais sexagénaire, a la tête à nouveau pleine de projets. Après un an de pause culinaire pour raisons de santé, il a retrouvé l'envie de cuisiner dans la convivialité.

06 sept. 2010, 05:01

Mais qu'est-ce qu'il a sous son grand chapeau? On aurait presque envie de lui chanter cela, sur l'air de «Tata Yoyo» d'Annie Cordy. Il apprécierait peut-être. Car Marc Veyrat - le célèbre cuisinier français spécialiste en mets 100 % naturels et moult fois primé - assume un petit grain de folie. «Je suis complètement cinglé», lance-t-il en se racontant, au fil de l'entretien.

Sur la terrasse du Chalet Royalp, un hôtel cinq étoiles de Villars où il était l'invité de Reitzel la ...