Réservé aux abonnés

L'autre Dohnânyi

06 févr. 2012, 00:01
data_art_642238

Erno Dohnânyi aurait-il trouvé en Martin Roscoe l'artiste tant attendu pour faire enfin entendre aux mélomanes ce qu'il a voulu exprimer en toute simplicité et non pas ce qu'on lui reproche? Oui, sans hésitation. Les compositions pour piano du compositeur hongrois sont superbes, et ce premier CD, sur les quatre prévus, en est la preuve lumineuse.

Une oeuvre perdrait-elle son originalité propre parce qu'elle garde une reconnaissance de filiation? On reproche souvent à Dohnânyi de ne pas avoir tué le père,...