Jeux vidéo: le plus important salon du monde a réservé de bien belles surprises

Le plus médiatisé des salons de jeux vidéo a ouvert ses portes mardi à Los Angeles. Mais c'est traditionnellement lors des conférences pré-salon que les plus grosses annonces sont faites. Cette année, les plus belles surprises étaient incontestablement du côté de Sony et sa Playstation 4.

17 juin 2015, 15:19
Sony a incontestablement conquis le coeur des joueurs avec sa triple annonce historique.

C'est comme chaque année, le géant Microsoft qui a ouvert le bal lundi à 18h30. Le géant de Redmond était attendu au tournant, tant sa Xbox One est à la peine par rapport à sa grande rivale la Playstation 4 de Sony.

Microsoft a "fait le boulot", ni plus ni moins. Les incontournables de la marque ont bien été présentés: Halo 5 Guardians, le série Forza avec son 6e épisode et la prochaine entrée de la saga Gears of War. Du lourd certes, mais aucune de ces présentations n'a vraiment marqué les esprits. Le prochain Tomb Raider, une exclusivité temporaire très attendue, s'est également dévoilé lors d'une démonstration en directe techniquement impressionnante, mais peu intéressante d'un point de vue ludique.

Reste la bonne nouvelle de l'arrivée (tardive) de la rétrocompatibilité avec le catalogue de la Xbox 360 et une démonstration sympathique du casque de réalité augmentée Hololens.

Bref une conférence solide à défaut d'être transcendante surtout au regard de ce qui allait suivre.

Sony vend du rêve lointain

Sony, le leader incontesté de cette génération de consoles, aurait pu se reposer sur ses lauriers en capitalisant sur ses classiques comme la série Uncharted. Mais le géant japonais a pourtant lâché trois bombes qui ont fait de cette conférence un moment unique dans l'histoire du salon. Shenmue 3, le remake de Final Fantasy 7 et The Last Guardian, trois énormes arlésiennes, que plus personnes ne pensait voir débarquer, ont soudain pris corps.

Un très beau coup de la part de Sony, même si les joueurs devront se montrer patients avant de pouvoir mettre la main sur ces trois titres.

A noter, la belle surprise du développeur de la série Killzone qui a présenté le déjà fort joli Horizon zero dawn.

Nintendo dans le dur

Du côté de Nintendo, l'heure n'etait pas à la fête. Depuis quelques années le constructeur japonais ne tient plus de conférence, mais propose une émission vidéo présentant les nouveautés à venir. L'an dernier, Nintendo avait assuré le spectacle avec l'ambitieux prochain épisode de Zelda prévu sur sa console WiiU.

Malheureusement le cru 2015 ne restera pas dans les annales. C'est bien simple, aucun titre n'est vraiment sorti du lot et plus inquiétant, la console de salon WiiU qui manque cruellement de jeux, n'a pas été particulièrement gâtée. La portable de la marque de Kyoto, la 3DS, s'en est mieux sortie. 

Quelques titres s'annoncent sympathiques voire prometteurs. Deux séries mythiques sont ainsi déclinées à la sauce multijoueurs coopératif: Metroid Prime Federation Forces et Zelda Triforce Heroes.

Mais la prestation de Nintendo a été sans conteste la plus faible des trois.