Réservé aux abonnés

«J’ai toujours tenu à rester un débutant»

A tout juste 85 ans, le compositeur publie le 10 mars son premier album classique. Et dirigera le même soir, salle Pleyel à Paris, un concert rétrospectif de ses musiques.

09 mars 2017, 23:40
/ Màj. le 10 mars 2017 à 00:01
Michel Legrand

A 85 ans, plus rien n’arrête Michel Legrand. Celui qui multiplie les projets tous genres confondus vient de sortir son premier disque classique chez Sony Classical. Y figurent deux nouveaux concertos, étonnants d’invention et de gaieté: son premier concerto pour piano, commande des festivals de Kalamazoo et Gilmore International. Et un concerto pour violoncelle en cinq mouvements, commande du Français Henri Demarquette, qui se termine par une Plus que lente en hommage à Debussy.

Dans quel état d’esprit êtes-vous alors que sort votre premier disque exclusivement classique?

Dans le même état d’...