Réservé aux abonnés

Des paysages et des atmosphères imaginaires

Yannick Bonvin Rey expose à la galerie Grande-Fontaine des œuvres entre abstraction et figuration, créations originales.

15 mai 2017, 22:08 / Màj. le 16 mai 2017 à 00:01
bonvin rey grande fontaine

Entre figuration et abstraction, convergence, rencontre et jaillissement, la peinture de Yannick Bonvin Rey, qui expose actuellement à la galerie Grande-Fontaine, donne à se questionner, à remettre en présence le temps, l’espace, le regard. «Dans mon travail je suis intéressée par ce qui se passe dans l’intersection entre un lieu et son impact sur l’homme. En quoi un lieu peut-il influencer les hommes qui y vivent, qu’est ce qui émerge comme sentiment collectif à travers un lieu ou une région spécifique? Un lieu pour s’arrêter, s’en imprégner, oser s’y confondre pour en être habité.»

Les coule...