Réservé aux abonnés

Dans sa nouvelle collection aux Editions Noir sur Blanc, Brigitte Bouchard publie un Italien féroce qui prête sa plume aux opprimés. Vivant, profond et engagé.

Conte moderne de l'oppression

17 déc. 2013, 00:01
data_art_2018213.jpg

"Lutte des classes", voilà un titre qui promet une vision politique du monde. Et c'est bien de cela qu'il s'agit dans le roman d'Ascanio Celestini, avec ses quatre personnages en butte à la précarité, mais pas seulement. "Lutte des classes", c'est aussi une écriture toujours bouillonnante, parsemée d'images poétiques, un roman magnifié par des échos qui se répondent, enrichi par des références littéraires, et des personnages loufoques et attachants. Brigitte Bouchard, son éditrice, répond à nos questions.

Qu'est-ce qui vous a séduite dans "Lutte des classes"?

C'est un livre tonique qui ne p...