Réservé aux abonnés

Daniel Rossellat: «Lancer une 45e édition de Paléo sans garantie, ce serait risquer une faillite»

Les garanties pour la tenue d’une édition Covid compatible ne sont pas réunies. Le festival se voit contraint de jeter l’éponge.

30 mars 2021, 16:00
L'édition parallèle prévoyait deux scènes d'une capacité de 3500 et de 1500 spectateurs.

Deux scènes, cinq semaines de concerts et 5000 spectateurs par soir. Jusqu’au bout, Paléo y aura cru. C’est donc le cœur lourd que le festival a annoncé mardi matin l’annulation de son «45e Parallèle». Une mouture de l’open-air qui se voulait Covid compatible et devait démarrer le 8 juillet. «Malgré notre envie de proposer quelque chose à Nyon cet été, il y a encore beaucoup trop d’inconnues», regrette le boss Daniel Rossellat. «Lancer le chantier sans réponse...