"The Artist" et Dujardin nommés, "Hugo Cabret" en tête

Le film français muet "The Artist" a récolté mardi à Los Angeles une moisson historique de dix nominations aux Oscars, notamment dans les catégories reines de meilleur film et meilleur acteur.

24 janv. 2012, 18:05
Aucun film français n'a amassé autant de nominations dans l'histoire des Oscars, qui se tiendront au Kodak Theater le 26 février.

ll n'est devancé que par "Hugo Cabret" de Martin Scorsese, nommé onze fois.

Après ses trois trophées aux Golden Globes, le film muet en noir-et-blanc écrit et réalisé par Michel Hazanavicius concourra pour les satuettes de meilleur film, scénario original, réalisation, acteur (Jean Dujardin), second rôle féminin (Bérénice Bejo), musique (Ludovic Bource), montage, costumes, photographie et décors.

Aucun film français n'a amassé autant de nominations dans l'histoire des Oscars, qui se tiendront au Kodak Theater le 26 février.

"The Artist" raconte l'histoire de George Valentin (Jean Dujardin), une star du muet sombrant dans l'oubli faute d'avoir embrassé l'avènement du cinéma parlant, et le destin contraire de la jeune actrice Peppy Miller (Bérénice Bejo), l'une de ses admiratrices à la gloire irrésistible.

Neuf nominations pour le meilleur film

En termes de nominations, il est seulement devancé par "Hugo Cabret", premier film en 3D de l'Américain Martin Scorsese, qui est nommé onze fois. "Le stratège" et "Cheval de guerre" de Steven Spielberg sont en troisième position, avec chacun six nominations.

La statuette la plus presitigieuse, celle du meilleur film, sera disputée cette année entre neuf films. Outre "The Artist" et ""Hugo Cabret", seront en lice "Cheval de guerre", "Le stratège", "The Descendants", "The Tree of Life", "Minuit à Paris", "La couleur des sentiments", "Hugo Cabret" et "Extrêmement fort et incroyablement près".

Dans les catégories d'interprétation, tous les noms qui circulent depuis le début de la saison des prix hollywoodiens se retrouvent nommés. Pour ajouter un Oscar à son Golden Globe et à son prix d'interprétation à Cannes, Jean Dujardin devra notamment battre Brad Pitt et George Clooney.

Chez les femmes, l'Américaine Meryl Streep récolte sa 17e sélection aux Oscars - record toutes catégories - pour "La dame de fer", mais devra notamment affronter Glenn Close ("Albert Nobbs"), nommée pour la sixième fois de sa carrière et qui n'a jamais remporté la précieuse statuette.

"Tintin", nommé pour la musique

Chez les seconds rôles, la Française Bérénice Bejo aura fort à faire face à Octavia Spencer ("La couleur des sentiments"), qui s'est imposée dans toutes les prix de la saison jusqu'à présent, tandis que chez les hommes, les votants devront notamment choisir entre deux monstres sacrés: Christopher Plummer, pour "Beginners" et Max von Sydow pour "Extrêmement fort et incroyablement près".

Les nominations dans la catégorie du meilleur film d'animation sont sans doutes les plus inattendues, avec l'absence remarquée de "Cars 2" de Pixar - qui avait remporté l'Oscar ces quatre dernières années - et du "Tintin" de Steven Spielberg, qui n'est nommé que pour la meilleure musique.

Mais une fois n'est pas coutume, l'animation française sera présente avec "Une vie de chat", signé Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol. Il affronteront "Chico & Rita", "Kung Fu Panda 2", "Le chat Potté" et "Rango", qui fait figure de favori.

Enfin, le meilleur film étranger sera disputé entre "Bullhead" (Belgique), "Footnote" (Israël), "Sous terre" (Pologne), "Monsieur Lazhar" (Canada) et "Une Séparation" (Iran). Ce dernier, qui rencontre un succès mondial inédit pour un film iranien, a déjà remporté le Golden Globe le 15 janvier dernier.