Après huit ans d'absence, Astérix s'en va faire un tour chez les Pictes

Après huit ans d'absence, le 35e album d'Astérix sort ce jeudi. Le petit Gaulois, orphelin depuis que son "père" Albert Uderzo a cédé le flambeau, a trouvé de nouveaux parents adoptifs: Jean-Yves Ferri au scénario et le Suisse Didier Conrad au dessin.
24 oct. 2013, 08:26
Après huit ans d'absence, le petit Gaulois revient et va se faire voir chez les Pictes.

Par Toutatis! Le 35e album d'Astérix sort jeudi dans quinze pays et 23 langues, avec un premier tirage de cinq millions au total.

Même sans le dessinateur Albert Uderzo, "Astérix chez les Pictes" reste fidèle à la potion magique ayant fait son succès et entraîne le lecteur en Ecosse. Au menu de ce conte celtique de 48 pages, une virée de nos deux héros en Pictie. Une aventure pleine de gags, de jeux de mots fleurant bon l'Ecosse, de bagarres épiques et de Romains.

Colosse amoureux

L'histoire commence dans le village gaulois sous la neige. Nous sommes en Februarius, "un mois en R" favorable aux huîtres que recherchent Astérix et Obélix. En lieu et place des mollusques, ils découvrent un molosse tatoué, en kilt vert et jaune, pris dans un gros glaçon. Ils comprennent qu'il s'agit d'un Picte "venu de la lointaine Calédonie" (l'Ecosse).

Le sémillant Mac Oloch, personnage rappelant l'Indien "Oumpah-Pah" créé par le tandem Goscinny-Uderzo, se meurt d'amour. Sa bien aimée Camomilla a été enlevée par l'abominable Mac Abbeh, caricaturé en Vincent Cassel, qui se rêve en "Mac Abbeh Rex". N'écoutant que leur courage, les deux Gaulois décident de raccompagner Mac Oloch chez lui.

Sont-ils fous ces Pictes? Fougueux en tous cas, amateurs de castagne et de lancer de troncs d'arbre, un sport qui plaît à Obélix. Au même moment, les Romains arrivent chez les Pictes, alors qu'en Armorique, Numerusclausus vient recenser les habitants du village.

Superlatifs

Après moult rebondissements et bagarres homériques, les bons Pictes triomphent. Astérix et Obélix rentrent au village et tout finit par un banquet, comme l'auront deviné les plus fins lecteurs.

Ce nouvel abum est tiré à deux millions d'exemplaires pour la France et trois millions pour le reste du monde. Les aventures de l'irréductible Gaulois, né en créée 1959 sous la plume du scénariste René Goscinny et du dessinateur Albert Uderzo, est la BD la plus vendue (352 millions d'albums) et la plus traduite au monde (111 langues et dialectes).

Faites connaissance avec les nouveaux "papas" d'Astérix: