Réservé aux abonnés

Amours interdites

Le réalisateur italien Silvio Soldini se penche sur un couple adultère dans son dernier film «Ce que je veux de plus». Rencontre.

08 sept. 2010, 05:01

On avait quitté Silvio Soldini avec «Giorni e nuvole», un film qui racontait l'histoire d'un couple qui partait à la dérive à cause du chômage. Avec «Ce que je veux de plus»( «Cosa voglio di più» en version originale), le cinéaste milanais originaire de Suisse raconte l'histoire tourmentée d'un couple illégitime, avec la même rigueur quasi documentaire (voir ci-contre).

De passage en Suisse romande avant une escapade à la Mostra de Venise, Silvio Soldini parle de son nouveau film, qui a déjà été bien accueilli en Italie. «J'ai eu encore envie cette fois de faire un film sur des gens communs, d...