50 ans après sa mort: les héritiers spirituels d'Edith Piaf

Cinquante ans après sa mort, la "Môme Piaf" reste la plus célèbre chanteuse francophone, tant en France qu'à l'étranger. A l'heure des hommages-anniversaire, zoom sur quelques artistes qui sont, à leur manière, les héritiers de cette immense vedette de music-hall que fut Edith Piaf.
10 oct. 2013, 08:00
L'image d'Edith Piaf restée gravée dans l'inconscient collectif.

Le 10 octobre 1963, à Grasse, Edith Piaf rend son dernier souffle. Dans l’inconscient collectif subsiste l’image d’une frêle femme vêtue de noire, droite devant son micro, les mains plaquées sur ses hanches et qui enchaîne des «tubes» comme «La Vie en rose», «Non, je ne regrette rien», l’«Hymne à l'amour» ; «Mon légionnaire», «La Foule», «Milord», «Mon Dieu» ou encore «L'Accordéoniste». Une silhouette qui vers la fin de sa carrière est tordue par la maladie et donne l’impression que c’est une vieille dame qui hurle son amour de la vie sur scène. Elle n’a pourtant que 47 ans lorsqu’elle décède.

Edith Piaf - Non, je ne regrette rien

Des rues de Paris où elle est découverte par Louis Leplée, gérant d’un cabaret sur les Champs-Élysées, aux scènes de New York où elle va triompher, son parcours vers la gloire professionnelle est jalonné de désastres personnels. Cinquante ans après sa mort, la « Môme Piaf » reste la plus célèbre chanteuse francophone, tant en France qu'à l'étranger.

«La Môme» les a inspirés

Si plusieurs films retracent  la vie d’Edith Piaf, on retiendra le plus récent, «La Môme» d’Olivier Dahan avec une Marion Cotillard bouleversante et métamorphosée dans le rôle de Piaf.  

La Môme - La Vie en Rose (2007) - Marion Cotillard

Le film, sorti en 2007, remporte deux Oscars et fait de Marion Cotillard la première actrice française à remporter l'Oscar de la meilleure actrice pour un long métrage entièrement tourné en français.

Oscars : Marion Cotillard triomphe avec "La Môme"

Cinquante ans après sa disparition, l'oiseau de Belleville suscite toujours des vocations. Après Mireille Mathieu et Patricia Kaas, c'est aujourd'hui Zaz, Olivia Ruiz, Laure Préchac et Chimène Badi qui reprennent son flambeau, souligne "Le Figaro" sur son site internet.

Les nouvelles stars de la chansons puisent allègrement dans son répertoire. "Le phénomène mimétique, n'est pas nouveau. Il y a 40 ans les critiques voyaient déjà en Mireille Mathieu sa digne héritière", rappelle "Le Figaro". Patricia Kaas fut elle aussi comparée à "La Môme". En 2012, elle crée un spectacle « Kaas chante Piaf» qui revisite les titres les plus célèbres d'Édith Piaf.

Patricia Kaas - Hymne à l'amour

La palme de l’originalité pourrait revenir à Christelle Chollet, comédienne et chanteuse française de 41 ans.  La Toulousaine reprend les succès de Piaf «à sa sauce» dans un spectacle délirant.  Et la sauce a plutôt bien pris puisque son one-woman-show «L'EmPIAFée» a tenu l'affiche pendant cinq ans (2006-2011) et a été applaudi par 500000 spectateurs.

L'emPIAFée

Souvent imitée, jamais égalée mais de belles surprises

Même sans rien y connaître au répertoire d’Edith Piaf, qui n’a jamais rétorquéà quelqu’un, en prenant soin de bien rouler les «r» : «Noooooon, rrrien de rrrien, nooooon, je ne rrregrette rrrien» ?

Parmi les imitateurs professionnels qui ont tenté l’exercice vocal, une chanteuse canadienne se démarque. Non, il ne s’agit pas de Céline Dion, mais de Véronic DiCaire (qui, elle, a assuré  la première partie du spectacle «Taking Chances» de Céline Dion, vous suivez ?)  Parmi ses imitations, l’artiste de 36 ans offre un bel hommage à la «Môme Piaf» :

Veronic Dicaire imite Edith Piaf

Et que dire de la préstation de Michael Gregorio, 28 ans, comédien, chanteur et imitateur français. Selon quelques spécialistes, il possède une tessiture de ténor qui lui permet un large choix de voix et d'artistes à imiter. Bluffant. A vous de juger!

Michael Gregorio imite Joe Cocker, Edith Piaf, Ray Charles!