courrier des lecteurs

Le parc naturel d'Hérens et ses contraintes pour Evolène

5 oct. 2011

Les contraintes de l'ordonnance sur les parcs naturels sont très restrictives pour les infrastructures touristiques et pour les remontées mécaniques. Le coefficient maximum admis par l'Office fédéral de l'environnement empêchera toute extension des trois petits domaines skiables d'Evolène. De même, il ne serait plus envisageable de procéder à des liaisons (par exemple avec les 4 Vallées) ni de concevoir un projet d'une envergure suffisante pour que les touristes d'été et d'hiver soient spontanément attirés par notre région. Avec les intérêts négatifs projetés sur les capitaux qui viennent en Suisse, tout serait encore à faire pour assurer la survie de notre fond de vallée en permettant la venue d'une clientèle durable et rentable. Au lieu de développer les infrastructures qui permettraient aux jeunes de rester et vivre dans le val d'Hérens, les autorités proposent royalement d'installer à demeure les écologistes avec les loups et les ours! Evolénards, vous êtes bien trop intelligents pour vous faire avoir par ce projet de parc. Il ne vaut pas la peine de vendre son âme pour un plat de lentilles, ainsi qu'une poignée de cacahuètes rances! Si, par malheur, le parc devait se réaliser, aucune nouvelle concession fédérale ne vous sera accordée. Vous resterez sans espoir d'un avenir meilleur n'ayant plus que les yeux pour pleurer!
par Denis Eng, La Sage