courrier des lecteurs

Des fruits d'or

20 août 2009

La récolte des abricots a, cette année, comblé les producteurs tant par la qualité que par la quantité. Et les consommateurs ont pu s'approvisionner – outre chez les primeurs ou dans les grandes surfaces – sur de nombreux lieux de production qui les vendaient au prix raisonnable de 4 francs le kilo, et même 3 fr. 50 par plateau de 10 kg. Grand contraste avec le prix pratiqué dans un kiosque installé à Verbier près de la station de Médran à l'occasion de l'étape du Tour de France: 10 francs le kilo. Si ce n'est pas déjà le début d'un scandale, que dire d'un prix de 14 francs le kilo pratiqué dans une échoppe de Morat pour des fruits que je n'oserais même pas mettre au tonneau pour la distillation? En parlant de l'étape de Verbier, il faut relever que 10 francs c'est aussi le prix plus que raisonnable pratiqué par Téléverbier pour la montée en télécabine depuis Le Châble avec retour inclus le jour même ou les deux jours suivants. Aucun cadeau, par contre, sur la ligne du MO, où les gens s'empilaient dans les wagons au plein tarif. On verra donc toujours que la notion de publicité et de retour sur investissement n'est pas la même chez tout le monde.
par Antide Luisier, Bovernier