05.05.2018Un grand non au JO 2026

Qui paiera la facture d'un éventuel déficit qui dépasserait les garanties prévues dans le projet de Sion 2026? La ville hôte de Sion? Sous quelle forme, celle d’une ville hôte à qui l’on peut adjoindre d’autres partenaires sous la forme d’une SA? Les Jeux laisseront des dettes qui devront être payées par la collectivité, ca c’est LE grand risque, bien concret et bien réel!

Après le vote du 10 juin, et en cas de oui, nous allons tout de suite commencer à dépenser de l’argent sans aucune certitude d’en recevoir la contre-partie. En fait, c’est un peu comme le jeu de l’avion? Ou est-ce le jeu des VIP et autres politiques qui en font leurs fonds de commerce pour être invités au couper de ruban?

Non, non et encore une fois non.

Top