Courrier des lecteurs

23.08.2021Pour un oui libéral le 26 septembre!

Presque huit ans après le dépôt de l’initiative parlementaire par le groupe vert’libéral au Parlement, le peuple suisse aura le dernier mot le 26 septembre prochain.

Garanti par la Constitution, le droit au mariage et à la famille n’est aujourd’hui pas respecté. En votant oui, nous n’introduirons non pas une nouvelle réglementation, mais nous permettrons l’union légale aussi à des partenaires de même sexe, avec tous les droits et obligations qui vont avec, et mettrons dès lors fin à cette inégalité. Les mentalités évoluent, et le droit doit en faire de même.

Ce dont un enfant a besoin, ce sont des personnes de référence qui soient constantes dans les soins et l’amour qu’elles lui apportent. Les études sont claires: il n’y a pas de différence significative entre homoparentalité et hétéroparentalité. La configuration du couple n’est donc pas l’élément déterminant pour le bien-être de l’enfant, mais bien l’amour qu’on lui apporte.

Enfin, ce n’est pas le rôle de l’Etat que d’imposer un certain mode de vie à la population. Tout individu doit pouvoir vivre et s’épanouir librement, indépendamment de son sexe et de son orientation sexuelle.

Pour ces raisons, je voterai un grand oui libéral au mariage pour toutes et tous le 26 septembre prochain!

Philippe Jansen, 1950 Sion
Top