courrier des lecteurs

Vive les contradictions

1 juil. 2012

Que doit faire une personne âgée pour satisfaire les politiciens? Jouer à la cigale ou imiter la fourmi? Que de plaintes et de gémissements dernièrement pour dénoncer l'insouciance et la mauvaise gestion des aînés: voyages, vacances… Vive la retraite et vidons le deuxième pilier! Morale de l'histoire, les jeunes cigales retraitées ayant épuisé les avoirs de leur caisse de pension sollicitent des rentes complémentaires ou nécessitent l'aide sociale… A l'approche de la votation du 23 septembre sur l'initiative «sécurité du logement à la retraite» le son de cloche est tout autre ("Le Nouvelliste" du 30 juin). Nos retraités seraient, d'un coup de baguette magique, devenus des privilégiés. Ils n'auraient plus besoin de soutien et le message des politiciens est clair: après avoir trimé et économisé toute une vie, eh bien, chers retraités, continuez à payer pour un revenu hypothétique! Vous contribuerez ainsi à entretenir les cigales ayant chanté et dépensé leur revenu! Et si nous chantions tous? Qui remplirait les greniers?
par Bovier-Widmer Jacqueline, Sierre