Courrier des lecteurs

06.07.2019Pense-bête arc-en-ciel

Lisant «Le Nouvelliste» du 5 juillet, je me suis émerveillé de l’engagement de Monsieur Beat Rieder (PDC) pour l’égalité homme-femme.
Cependant, une question plus loin: «Je suis contre l’adoption pour les couples homosexuels, car il s’agit de devenir parents par le biais de la médecine reproductive».

Au-delà du fait que l’adoption d’un enfant déjà né, ce n’est pas de la reproduction, je me suis interrogé. M. Rieder comprend-il qu’avant que l’égalité homme-femme soit atteinte, il serait judicieux que les femmes, entre elles, et les hommes, entre eux, soient égaux. Qu’on ne m’y prenne pas sur les mots: le partenariat en Suisse a été un compromis historique entre la gauche et la droite faisant grandement avancer la cause en Suisse.

Cependant, les mœurs évoluent, et quand j’entends M. Rieder aujourd’hui, je comprends: «On a créé cette structure spécialement pour les LGBT. Ils ont de la chance quand même. Oui tout là-bas. Très loin du mariage. Histoire qu’ils ne se mélangent pas avec les hétéros.» J’ai toujours trouvé étonnant la force de certains politiciens à se battre pour empêcher une certaine partie de la population d’obtenir des droits, tout en sachant qu’à eux ça ne leur enlève rien.

Enfin, voilà mon pense-bête; si on arrêtait de mettre les LGBT dans des cases et qu’on les considérait comme des citoyens normaux? Et qu’on leur donne les mêmes droits fondamentaux en passant?

Top