courrier des lecteurs

Pédophilie: le combat doit continuer

20 juil. 2008

Au courageux informaticien de la RSR. Les souillures infligées à l'innocence des enfants et à leur intégrité sexuelle sont irréparables. Dénoncer les agissements de pervers, qu'ils soient actifs ou passifs, est un devoir humain. Vous avez eu le courage de parler alors que vous taire aurait préservé votre tranquillité. Votre avocat a eu raison de vous conseiller de cesser votre grève de la faim. Vous devez rester debout et fort pour prendre les armes de la justice et affronter ce fléau redoutable qu'est la lâcheté protectrice de l'impunité et terreau du vice. Fléau contre lequel la toute-puissante RSR semble ne pas être en mesure de lutter. Quelle ironie!
par Nathalie et Patrick Jacquemettaz, Reppaz-Orsières