Courrier des lecteurs

24.05.2021Non à une loi antisociale!

Les partisans de la loi sur le CO2, drapés dans leur vertu, omettent sciemment de lever le voile sur les aspects les moins reluisants de cette nouvelle norme: la loi adoptée par les Chambres fédérales est profondément antisociale!

Antisociale parce qu’elle frapperait surtout les pendulaires, les habitants des régions périphériques mal desservies en transports publics, en taxant exagérément la mobilité. Les familles et les jeunes en seraient les premières victimes.

Le Parlement semble avoir oublié que les Suisses sont un peuple de locataires, car cette loi augmenterait de manière déraisonnable le coût du chauffage. Augmentations que les propriétaires répercuteraient sur les charges des locataires.

Pandémie oblige, une grande partie des PME, à commencer par les restaurants, les hôtels, le secteur des voyages et de l’événementiel luttent aujourd’hui pour leur survie. Dans de nombreuses familles, un papa ou une maman ont vu leurs revenus diminuer en raison du chômage technique. D’autres, plus malchanceux encore, ont perdu ou perdront leur emploi. Cette loi risque de laisser sur le côté bon nombre de familles et de PME, raison pour laquelle il faut absolument voter contre ce texte injuste et antisocial!

Briguet Philippe, 1870 Monthey
Top