Courrier des lecteurs

20.08.2019lobbys

Pénurie de médicaments essentiels malgré une loi sur l’approvisionnement, l’industrie pharmaceutique s’étant assise sur la santé des gens; aucun député ne bouge.

Malgré des études scientifiques irréfutables qui dénoncent les coûts exorbitants pour la santé des Suisses, la loi sur l’interdiction de la publicité pour les cigarettes près des écoles, celle sur la diminution du taux de sucre dans l’alimentation industrielle ainsi que l’interdiction d’un certain pesticide ont toutes été refusées.

Le pouvoir des caisses maladie au Parlement n’est plus un mystère. Tous les analystes politiques de cette dernière législature démontrent une paralysie du système. Ces exemples nous montrent que la majorité de nos élus sont lobbytomisés et donc incapables de bon sens. Il serait bon de s’en souvenir lors des prochaines élections. 
 

Vittorio Luzzi, 1950 Sion
Top