Courrier des lecteurs

15.04.2019Lettre ouverte à M. Couchepin

Dans votre article «La collapsologie, une science?» paru dans «Le Nouvelliste» du 9 avril, vous prétendez que l’inquiétude pour l’environnement n’est autre qu’un épouvantail secoué par les écolos pour faire peur et gagner des voix. 

Je suis choquée qu’un homme de votre trempe ne sache pas distinguer un consensus scientifique (tel qu’il existe sur le climat) d’une propagande électorale mensongère. Je m’étonne aussi que vous proposiez «l’idée simple» d’assainir les eaux et l’air grâce à la science. Ce type de solutions, c’est un pansement sur la plaie béante du désastre écologique que votre génération nous a légué. C’est dégager l’individu (et vous-même) de la responsabilité qu’il a de préserver ce qu’il a de plus précieux: l’eau, le sol, l’air. 

Top