courrier des lecteurs

Les terres bâties ne nous nourriront plus jamais!

9 sept. 2011

Bonjour les gens de pouvoir, C'est avec désolation que de plus en plus de citoyens constatent au quotidien que nos terres nourricières disparaissent à vive allure. Est-il réaliste de dépendre de plus en plus d'une alimentation importée? En cas de crise, qui nourrira la Suisse? Dites-moi, c'est bien cette voie que le pays est en train de prendre? Si c'est le cas, alors vous, les gens de pouvoir, agissez, car les terres bâties ne nous nourriront plus jamais! Il est urgent. Il est de votre devoir de préserver nos terres nourricières réellement/rentablement cultivables. Soyez responsables. Songez à déplacer massivement les zones constructibles en faveur de terrains pentus: collines, coteaux (voire certains secteurs de vignes difficilement rentables). N'est-ce pas cette catégorie de terrains qui coûte si cher à la Suisse en matière de subventions? Chaque jour qui passe, de plus en plus d'électeurs comptent sur votre réelle prise de conscience et, par-dessus tout, sur vos imminents agissements.
par Brigitte Briguet Luisier & famille